Last Monday my friends and I, the little frenchies in Prilep, were invited at a French evening organized by French speakers students from Prilep’s Гимназија Мирче Ацев (High School). They celebrated French culture and language in an amazing performance of poetry and music. We didn’t expect such a great show.

It was organized in Prilep’s theatre and the room was totally crowed of pupil’s parents, and students came to support their friends. We received a really nice welcome by the French teacher of the high school and by a really good French student Christina. Of course we were the only French native speaker in the room. The pupils were dressed up for the event and they started to present the Francophonie around the world, in very correct French. All the presentation was also translated in Macedonian language on a board in order to facilitate the comprehension of the public. After this short introduction, the real performance finally begun.

A wonderful musical and poetic show :

During one hour, different students interpreted some great French successes, they also played live instruments and they recited few French poems. All the show was oriented to celebrate the international day of woman rights. The entire performance was a beautiful surprise for us.

First of all the musicians, the guitarists, the pianists, the accordionist, all students in high school, played really well.

But the best surprise was definitely came from the different singers, who decided to interpret very hard song like « Non je ne regrette rien » one of the best success of Edith Piaf. Those young ladies and men students were able to sing in very good French language and with such beautiful and powerful voices. We had the pleasure to listen for example,  « Mon mec à moi » by Patricia Kaas, or Céline Dion well known song « Pour que tu m’aimes encore », « Et si tu n’existais pas » by Joe Dassin or again, « L‘oiseau et l’enfant» by Marie Myriam who won the Eurovision contest in 1977. Finally to close the event, all the students sang « Aux Champs Elysées » by Joe Dassin.

I don’t forget the presentation of the different poems which were pretty well pronounced, and celebrated women and love.

I know from the applause the public enjoyed the performance at least as much as us.

I really want to congratulate those young people who invest themselves to produce a really good show and to entertain us. It was a good tribute to the French language and culture, and a beautiful celebration of the international women’s day.

For four volunteers who are so far away of their country and families, it’s always pleasant to have a little piece of France in Macedonia.

So thank you for that!!

French version:

Magnifique fête de la francophonie au théâtre de Prilep célébrée en hommage aux femmes et à l’amour.

Lundi dernier, mes amis et moi, les petits français de Prilep, étions invités à une soirée francophone organisée par les élèves du cours de français du lycée de Prilep Гимназија Мирче Ацев. Pour fêter comme il se doit la semaine internationale de la francophonie, les étudiants nous ont livré une belle performance faite de chansons et poèmes. Nous ne nous attendions pas à un tel show.

L’évènement fut organisé au théâtre de Prilep, et lorsque nous sommes arrivés, la salle était déjà comble, remplie de parents d’élèves et d’étudiants venus encouragés leur camarades. Nous avons tout d’abord reçu chaleureux accueil par la professeure de français du lycée et sa meilleure élève Christina.

Evidemment nous étions les seuls français de la salle. Les élèves s’étaient mis sur leur 31 pour cette occasion et ils commencèrent par nous lire différent textes définissant la francophonie à travers le monde, agrémenté de quelques citations d’illustres personnalités telles que Gandhi ou Georges Sand. Nous étions agréablement surpris de constater le bon niveau de français de ces jeunes. Toute la présentation était traduite en macédonien afin de faciliter la compréhension du public. Après cette brève introduction, les hostilités commencèrent enfin.

Pendant plus d’une heure, différents étudiants se sont succédés au micro pour nous interpréter de grands succès de la chanson française, certains ont choisi de s’exprimer par le biais de leurs instruments de musique, et d’autres ont préféré nous réciter quelques poèmes. La présentation fut réellement surprenante.

Tout d’abord, tous les musiciens, malgré leurs jeunes âges étaient pour le moins excellents.

Mais la surprise fut surtout du côté des jeunes chanteuses et chanteurs, qui n’hésitèrent pas à nous interpréter des chansons très difficiles telle que le grand succès d’Edith Piaf « Non je ne regrette rien ». Ils furent à la fois capables de chanter dans un français tout à fait correct, agrémenté de voix puissantes et justes. Nous avons eu le grand plaisir d’entendre par exemple : « Mon mec à moi » de Patricia Kaas, ou encore « Et si tu n’existais pas » de Joe Dassin, « Tombe la neige » de Salvatore Adamo,  et enfin la chanson qui fit gagner l’Eurovision à la France : « L’oiseau et l’enfant » de Marie Myriam. Pour clôturer le spectacle les fameux « Champs Elysées » de Joe Dassin, ont été interprété par tous les élèves, nous chantions également assit confortement dans nos sièges.

Bien sûr n’oublions pas les différents poèmes récités par les élèves qui furent de véritables louanges adressées aux femmes,  plus particulièrement à la mère, et enfin à l’amour.

A entendre les fervents applaudissements de la salle, nous n’avons pas été les seuls à apprécier la soirée.Je tiens vraiment à féliciter les élèves du cours de français du lycée de Prilep Гимназија Мирче Ацев qui  se sont investi  à fond pour préparer ce très beau spectacle. Ce fut à la fois un très bel hommage rendu à la culture et à la langue française ainsi qu’une très belle célébration de la journée internationale des droits de la femme. Pour quatre volontaires qui sont loin de leur pays et de leurs familles, c’est toujours réconfortant d’avoir un petit peu de la France en Macédoine.

Alors MERCI à vous pour ça !!

         

 

1876 comments

Leave a comment